Envoyer des sous

#EteDurgence – 2016

APPEL A DON (déductibles) POUR S’ORGANISER FACE AUX TRAVAUX PREPARATOIRE DE LA POUBELLE NUCLEAIRE « CIGEO » ET SOUTENIR L’OCCUPATION DU BOIS DE MANDRES

 

DSC_0502Depuis le camp politique tenus a Bure (Meuse) en août 2015 à l’image des des camps no-G et camps climats à notre dame des lande, plusieurs personnes sont restées s’installer sur place. Sur un terrain de ruines et de friches mis à disposition la vie s’installe, habite et renforce la lutte contre le projet d’enfouissement des pires déchets nucléaires (CIGEO). Ce terrain – une ancienne gare – entrave le futur passage des trains de déchet et constitue par là un lieu d’organisation (assemblées, accueil lors de temps forts, où autre événements…) s’ajoutant à l’historique maison de la résistance à Bure.

Des bâtiments se rénovent, des habitats se créent, les liens se renforcent avec les habitants.e.s, des manifestations, ballades, actions, et recours, prennent corps face aux appropriations foncières et aux premiers travaux préparatoires démarrés en octobre 2015 (XX). La dynamique nouvelle nourrit un peu plus l’espoir de ne jamais laisser se renforcer l’industrie nucléaire ni la laisser bousiller toujours plus territoires et vies.

A l’heure où s’écrit ce tract, le concret d’un appel a soutien se fait d’autant plus sentir que face à un démarrage des travaux de déboisement et de cloturage, une forte opposition y à mis un coup d’arrêt (19 juin) et entame une occupation de la forêt. Les besoins matériels deviennent vite débordant.  

Face a ce contexte, et qui plus est dans un territoire désert, les besoins sont nombreux, qu’ils soient matériels (nourriture, boissons, équipements divers, cf liste détaillée ici

) ou financiers.  Ces derniers serviront à avancer les frais relatifs à la logistique quotidienne de la lutte (communication, impressions, transports, moyens de communication, nourriture, et à toutes autres choses nécessaires à la vie collective, parfois en situation d’urgence). Il serviront par ailleurs à la capacité d’accueil sur place , notamment en situation d’urgence où plusieurs centaines de personnes peuvent être présentes (tentes / barnum, matériel de cuisine collective, matériaux et outillage pour aménager les espaces de vie..). L’objectif étant pour nous de durer dans le temps.

Nous faisons appel à votre solidarité pour soutenir la vigueur de cette opposition à la poubelle atomique sur le terrain. Vous pouvez nous adresser vos dons sur par le biais de helloasso !

https://www.helloasso.com/associations/les-amis-du-bocage/collectes/bure-occupation-de-la-foret-de-mandres-contre-sa-destruction

ou par chèque à la maison de la résistance qui redistribuera les fonds à la caisse de lutte collective.

BURE ZONE LIBRE, 2 rue de l’église, 55290 BURE

Pensez à joindre un petit mot « Eted’urgence » au dos du chèque. Pour effectuer un virement contactez nous à vmc@riseup.net

Les dons sont déductibles d’impôts à 66%, c’est toujours ca que les sbires de valls n’auront pas!

Au plaisir de se retrouver bientôt!

APPEL A DONS – AOUT 2015

 

Cet été, du 1er au 10 aout 2015, cet été aura lieu à Bure, dans la Meuse, un camp antiautoritaire et anticapitaliste. Son principal objectif est de mettre en lumière et de renforcer la lutte locale contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure. Il s’agira d’un moment de discussions, de rencontres, d’échanges d’expériences et de pratiques, et d’actions.

Ce camp a été pensé comme un événement autogéré, sans autres ressources que celles que nous récolterons par nous-même : soirées de soutien organisées en amont, caisses à prix libre une fois sur place, et enfin dons individuels ou collectifs de personnes ou de groupes souhaitant soutenir notre initiative.

Il peut s’agir de dons en nature – nourriture, boissons, équipements divers, cf liste détaillée ici – et de dons financiers. Ces derniers serviront à avancer les frais relatifs au matériel, à la nourriture et à l’entretien de structures comme des chapiteaux collectifs, à imprimer des tracts ou des affiches, aux nombreux transports que nous devront effectuer, et à toutes autres choses nécessaires à la vie collective du campement.

Au plaisir de se retrouver bientôt,

Vladimir, Martine & Co

Aller à la barre d’outils