Programme

Pré-programme :

(attention : ce programme est susceptible de changer !)

Semaine du 8 au 15 août :

Semaine de rencontres, ateliers, actions, discussions, constructions à la Gare de Luméville, mais aussi dans d’autres lieux de résistance sur la zone de Bure, et partout où nous jugerons bon d’aller ! Programme du 15 au 19 août à venir.

Lundi 8

10h : réunion accueil à la Gare de Luméville : envies pour les jours à venir et le week-end de résistance, organisation des tâches de la vie quotidienne. Tous les matins à 9h30 un point rapide de répartition des tâches s’organisera.

14h : réunion répartition tâches

15h : chantier désherbage et entretien du champ de patates de la révolte squaté sur les terres de l’ANDRA !

20h : lectures collectives, discussions sur l’occupation du bois de Mandres et d’autres luttes, veillée au coin du feu.

Mardi 9

8h : petit déj’

9h : taï chi chuan

9h30 : réunion logistique

14h : réunion de préparation du pot de départ de Jean-Paul Baillet

19h : Assemblée hebdomadaire pour finaliser le week-end de remise en état de la forêt de Mandres du 13 au 15 août, et la manifestation du 14 août ! Rendez-vous ouvert à toutes et tous sous le préau de l’ancienne gare de Luméville, ramenez des choses à boire et à grignoter pour partager ensemble.

Mercredi 10

8h : petit déjeuner

9h : taï chi chuan

10h : préparation logistique du pot de départ de Jean-Paul Baillet

16h : pot de départ Baillet devant l’ANDRA

20h : Boum !

Jeudi 11

8h : petit déjeuner

9h : taï chi chuan

11h : réunion de préparation de la journée de samedi

Soirée : ?

Vendredi 12

Fin d’aprem : installation d’une seconde vigie

20h : concert suprise-party

Samedi 13

9h : taï chi chuan

11h : Assemblée plénière d’ouverture du week-end de mobilisation à l’ancienne Gare de Luméville en Ornois

13h30 : courte présentation du projet CIGEO à l’ancienne Gare de Luméville en Ornois

14h30 : Promenade de découverte des enjeux de la lutte locale avec des interventions-présentations par les différentes composantes de la lutte. Départ depuis le terrain de l’ancienne gare de Luméville-en-Ornois.

18h : Discussions croisées et témoignages sur la lutte autour du Bois Lejuc

19h : Discussion et présentation du travail de fond juridique sur le dossier CIGEO

Dimanche 14

8h : petit déjeuner

9h : départs vers le lieu de rassemblement

11h : Rendez-vous à Mandres-en-Barrois, près du lavoir, pour un départ groupé vers la forêt pour une belle manifestation de « remise en état » et un banquet partagé. Ramenez des arbrisseaux, de la peinture, des combinaisons blanches, des outils, pelles, pioches, tout ce qu’il faut pour ramener de la vie dans cette zone sinistrée par le chancre CIGEO ! Soyons sympas, aidons l’ANDRA à respecter ses obligations de « remise en état » car le petit doigt nous dit qu’elle va rechigner à se mettre à l’ouvrage.

13h : banquet de lutte, qui se tiendra dans un endroit où tout le monde pourra se sentir tranquille ! Tout le monde est bienvenu à la manifestation, ce n’est pas parce que l’ANDRA et la Préfecture mitraille la zone de gendarmes, de vigiles

18h : apéro

Soirée : Boum !

Dimanche 15

8h : petit déjeuner

9h : gymnastique

Après-midi : Rencontres et discussion pour décentraliser la lutte dans les semaines et mois à venir : création de comités de soutien, autres cibles, perspectives, etc…

Soirée : surprise party !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
09/07 : Atelier juridique legal team
  • Présentation du groupe de défense juridique collective (Antirep Rural’ !)

Présentation de l’action récente et du fonctionnement de l’ARR, constituée depuis peu en soutien aux opposant-es en lutte à Bure.

  • Conseils en action, briefing des risques et conséquences policières et juriciaires

Quelques conseils amicaux d’autodéfense face à la justice et à l’action policière pour celles et ceux qui vont être amené.es à suivre et organiser des actions, des manifestations dans les jours à venir.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
10/07 : Pot de départ de Jean-Paul BAILLET !

 

meuse-manifester-oui-detruire-non-estime-jean-paul-baillet-directeur-general-adjoint-de-l-andra-et-directeur-du-centre-de-bure-1469052533Après des années de bons et loyaux services en tant que Directeur adjoint de l’ANDRA et directeur du site Meuse-Haute Marne, nous apprenons avec regret que M. Jean-Paul BAILLET nous quitte en septembre pour d’autres horizons irradieux.

C’est avec émotion que nous louons un dévouement sans faille de Jean-Paul qui déclarait il y a encore peu « Je pense très sincèrement que ce projet (CIGÉO) est aussi sûr qu’on peut le concevoir en fonction de ce que nous avons actuellement et, si vous me permettez une réflexion personnelle, si j’en étais pas persuadé, je ne serais pas resté à l’ANDRA« . Nous espérons que ce départ soudain qui nous a tous énormément surpris, n’est pas dicté par l’intégrité incontestable de M. BAILLET, et une brutale prise de conscience d’un intolérable défaut de sécurité du projet CIGÉO.

Il faut dire que rien n’aura été épargné à Jean-Paul cette année, entre le décès d’un ouvrier d’Eiffage en janvier, qui est allé malencontreusement s’ensevelir dans l’argile des tunnels creusés sous le laboratoire, et le zèle de vigiles qui ont du rudoyer des manifestants dans le Bois Lejuc le 16 juillet dernier pour leur rappeler les limites de la propriété privée. Dans un cas comme dans l’autre nous saluons le sang-froid et l’abnégation dont il a su faire preuve dans ces moments éprouvants d’adversité. Avare de paroles mais toujours les mots justes, il n’avait pas hésité à nous rassurer sur les « conditions habituelles d’exercice des ouvriers » et dans le second à vanter les mérites de vigiles « qui ont très bien fait leur travail« . Une direction exemplaire qui sait mouiller la chemise pour protéger ses employés !

Avec Jean-Paul c’est un pan de notre histoire collective qui s’en va : les dialogues de sourds, une discrétion presque maladive, un art consommé de l’omerta. Décidément Jean-Paul, tu laisseras un trou (de 500 mètres) derrière toi … nos pensées vont à Manu (Hance) et Eric (Sutre) qui seront un peu orphelins sans ton aile paternelle pour couvrir leurs 400 coups de pression. Nous saurons prendre soin d’eux, sois tranquille.

Pour fêter dignement ce départ, nous avons décidé d’organiser un pot surprise devant le labo ce mercredi 10 août à 16h, champagne et petits fours seront au rendez-vous, nous comptons sur ta présence, celle de Manu, Eric et notre bon ami Dubois avec lequel vous avez si brillamment nettoyé et emmuré le Bois Lejuc.

verre_champagne__lxjgbe

Aller à la barre d’outils