Informations pratiques

Avant tout …

Vous aurez plein d’infos sur comment on fonctionne, sur la lutte à Bure, sur la situation géographique dans notre formidable et incontournable brochure d’accueil, le petit guide suprême.

Téléchargez-le, lisez-le et vénérez-le partagez-le avant de venir nous voir !

Sinon prévoyez des habits chauds, des bottes ou chaussures hautes, une frontale, un duvet, une gourde ou bouteille d’eau, des instruments de musique pour le boeuf musical du samedi.

 

Comment venir ?

Toutes les informations sont disponibles ici.

Une application de covoiturage dédiée, programmée sur mesure par nos soins, est en ligne !

Se garer

Nous vous invitons à vous garer selon le plan ci-dessous, à proximité de la Maison de Résistance avant le 18 février puis au long de la route qui remonte en direction de Saudron le 18 février.

Où se loger ?

Des hébergements sont possibles sur place, avant, pendant ou après la mobilisation. Il y en a pour tous les les goûts!

  • la Maison de Résistance (et peut-être une autre maison) que nous avons aménagé pour qu’elle puisse accueillir un maximum de personnes dans de bonnes conditions
  • une grange mise à disposition en surplus si besoin
  • quelques places dans les cabanes de la forêt si elle n’est pas expulsée. La cabane communale est même chauffée!
  • des tentes collectives et des lieux abrités pour poser des tentes individuelles à proximité du lieu de concerts
  • des places chez des habitants, à réserver via  logistiquedodobure(at)riseup(point)net. Essayons de les laisser à celles et ceux qui en ont le plus besoin !
  • près d’une vingtaine de camions habités pourront se garer sur un terrain près de Luméville (peu avant le village de Luméville, vous verrez une barrière en bois, vous pouvez la relever, vous garer derrière et aller trouver les habitant.e.s à pieds, pour leur demander où se garer sur le terrain).

Des zones de non mixité non-hommes et LGBTQI sont prévus dans les espaces de couchage collectif et un espace de couchage est prévu à la Maison de Résistance pour les ami.e.s qui dorment avec leurs companonn.e.s non-humain.e.s.

Dans tous les cas, prévoyez des duvets chauds, amenez des matelas (gonflables ou non) si vous en avez, pour les couvertures on a ce qu’il faut normalement.

N’hésitez pas à envoyer vos questions à logistiquedodobure(at)riseup(point)net

Manger et boire

Une cantine vegan à prix libre servira des repas du vendredi soir au dimanche midi.

Un bar (à prix fixe pour l’alcool) est également prévu le samedi soir, avec les concerts. Tâchez de ne pas conduire bourré.e.s ! Non seulement pour ne pas encombrer les fossés ou abîmer les arbres, mais aussi parce que la gendarmerie sera certainement présente partout : la probabilité d’une contravention tendra vers 100% 😉

Prévoyez au maximum d’être autonomes en eau potable pour alléger notre logistique au niveau des tonnes à eau si vous pensez camper !

Participation

Tout le week-end des caisses prix libres seront mises sur les tables de la cantine ou tables d’information, la participation est libre, selon vos moyens, ce que vous pouvez ou voulez donner.

Respecter les lieux

Le champ où auront lieu les concerts nous est généreusement prêté par un agriculteur : merci d’y faire attention.

Merci également de ne pas marcher sur les champs voisins (que nous baliserons), de ne pas pisser dans les champs voisins, de ne pas laisser de déchets, de ne pas faire trop de bruits dans les villages etc. Si nous ne faisons pas attention à ces règles élémentaires, cela risque de créer de graves dissensions entre nous et les habitants des alentours : cela serait désastreux pour l’avenir de la lutte!

Merci de nous aider à ce que tout se passe bien 🙂

Aller à la barre d’outils