Mobilisation du 18 février

Programme

Venir à Bure

Informations pratiques

Aider à la mobilisation

Infos légales et médics


Qu’ils nous expulsent ou pas, on sera dans le bois !
Du 14 au 18 février, déclare ta flamme à l’ANDRA !
Appel à Insurrection Artistique Permanente

 



Qu’ils nous expulsent ou pas, on sera dans le bois !

 

 

À cette saison où les nuits s’étendent langoureusement, offrant aux claires étoiles la scène de leurs illuminations, l’ennemi rôde encore ; croit-il la forêt enfin éteinte et vulnérable ? Il s’avance à pas lourds sur le béton dur des tribunaux, il s’avance escorté de ses soldats de plombs, violant sans remords les doux rêves d’harmonie des arbres endormis. Lui, délirant, rêve d’apocalypse, de troncs broyés et de grands puits crevant les entrailles de la terre, vomissant des déchets qui jamais – au fond il le sait – ne sauront sagement rester tapis sous son déni. Mais chouettes et hiboux guettent !

L’ANDRA nous pense-t-elle engourdi-e-s ? Nous n’avons pas volé vers les contrées chaudes du sud mais vers les fraîches et vigoureuses cimes d’où nous la surveillons de plus belle !

Le 18 FÉVRIER, qu’ils nous aient expulsé-e-s ou non, montrons que nous ne sommes pas de fébriles brindilles qui s’éteignent au premier souffle, mais un grand brasier brûlant et déterminé ! Rejoignons nous par centaines à Bure pour une grande manifestation en direction du bois Lejuc, moufles et cagoules pour le froid et musique et bombes de couleur pour la joie. Que nous soyons force de réoccupation ou d’occupation, déjà venu-e-s ou primo arrivant-e-s, soyons présent-e-s et imposons aux nucléocrates notre tempo !

  • Durant la journée, des sessions d’apprentissage de grimpe seront organisées, des cabanes et barricades vont encore fleurir un peu partout au cours de chantiers collectifs – on entend même chuchoter des projets fous de châteaux fort et de tyroliennes, qui sait ? N’hésitez pas à amener des matériaux et toutes vos idées*. Nous vous invitons aussi à cadencer la lutte en apportant vos instruments de musique et de jongle !
  • Dans la soirée, arts de rue, vin chaud et concerts sont attendus en forêt. Si jamais elle est inaccessible, d’autres lieux sont prévus.

Des couchages avant et après la mobilisation sont possibles dans nos Maisons, dans les cabanes du bois, et dans des tentes que nous aménagerons pour les isoler de l’humidité et du froid. Prévoyez tout de même des vêtements et duvets aussi chauds que possible. [PLUS D’INFOS PRATIQUES ET PROGRAMME DÉTAILLÉ TRÈS BIENTÔT SUR LE SITE]

* Les collectifs ou groupes auto-gérés peuvent s’adresser à sauvonslaforet@riseup.net pour annoncer leurs projets de construction.

Résistance et affouages !
ANDRA dégage !

Les Chouettes Hiboux de Bure

Pour tous renseignements : www.vmc.camp – sauvonslaforet@riseup.net – 03.29.45.41.77
Contact presse : 07.53.54.07.31 – automedia.bure@riseup.net

Ressources :

Les tracts en A5 recto-verso :

Tract orange , Tract orange-vert , Tract orange dégradé

Les affiches en A3 :

Affiche orange , Affiche orange-vert , Affiche orange dégradé

Les affiches en A2 :

Affiche orange , Affiche orange-vert , Affiche orange dégradé

 

 



Du 14 au 18 février, déclare ta flamme à l’ANDRA !

Elle nous a fait aimer la Meuse,

Sans elle nous ne serions pas là.

Après avoir abattu les murs qui nous séparaient

Osons déclarer notre flamme à l’Andra…

Selon l’intensité des sentiments que tu lui portes,

Prépare-lui une belle surprise pour la Saint-Valentin.

 

Contre mauvaise fortune, bom(be) coeur ! Lundi 23 janvier, l’ANDRA, l’agence d’enfouissement de déchets nucléaires nous a fait de fougueuses avances en revenant dans le Bois Lejuc avec ses machines et vigiles, sous escorte gendarmesque. Devant tant d’empressement, nous avons voulu lui faire une petite surprise pour la St Valentin …

Du 14 au 18 février, nous appelons tou.te.s celles et ceux qui voudraient déclarer leur flamme à l’ANDRA, à organiser à Bure et partout ailleurs des actions de soutien aux occupant-es et contre le projet CIGÉO.

Vous pouvez appeler la préfecture au 03.29.77.55.55 ou l’ANDRA au 01.46.11.80.00 pour déclamer un poème d’amour à CIGÉO*, ou leur écrire à Centre Haute-Marne, 55290 Bure. Déployez des banderoles sur vos lieux de lutte et manifs, prenez des photos de vos actions et envoyez nous tout ça sur burelutte@riseup.net qu’on puisse publier un beau carnet de nos élans. Nous faisons confiance à vos imaginations débridées, faites nous plaisir, surprenez-les !

Le mardi 14 février nous ouvrons le bal à 20h, après tablée et vin chaud, avec une marche aux flambeaux vers l’ANDRA depuis Bure ! Venez avec vos lanternes, lampions, torches et loupiottes, que la chaleur de nos flammes réchauffe les froides soirées de la Meuse et chatouille les nucléocrates terrés dans les souterrains, derrière les grilles de leur triste laboratoire.

With love & radicality,

Les Chouettes Hiboux ardents de Bure

 

  • Tract :

Tract A5 x 2
Tract A4

  • Affiche :

 



Appel à Insurrection Artistique Permanente

Insurrection artistique, dès maintenant !

Artistes de tous horizons, on vous attend à Bure le 18 février prochain, les jours avant et tous ceux qui les suivront pour donner couleur, forme, mouvement et vie à notre résistance ! Que l’art soit lutte et la lutte soit art, et que le triste dévoiement qu’en fait l’ANDRA, trouve son désaveu dans notre créa(c)tion collective !

 

Bure. Dans la Meuse.
Un matin où le soleil brille sur le sol humide de la veille.

 

Chèr-es ami-es,

Le 14 août, nous faisions tomber le mur. Le mur de la honte que l’ANDRA, l’agence nationale des nucléocrates ingérables, a essayé d’ériger autour du bois Lejuc. Ce bois qu’elle veut raser pour y construire des puits d’évacuation, ce bois qu’on ne la laissera pas tuer.

Et le 14 août, le mur est tombé ! Nous avons dansé sur ses ruines, fait résonner nos voix, nos pas, nos bras sur ses tuyaux rouillés. Depuis nous occupons la forêt pour bloquer le projet et chaque jour nous constatons que l’inspiration ne cesse de renaître. La créativité a retrouvé sa place, dans chaque détails de la forêt, dans nos constructions, lorsque l’on grimpe, et par le détournement des pans du Bure de Merlin, devenus slogans, devenus symboles !

La brèche dans les plans autoritaires de l’ANDRA ouvre un passage vers une réalité plus vive, plus intense, que l’on vous invite dès maintenant à venir vous approprier.

Et plus spécifiquement, le 18 février aura lieu une grande mobilisation contre le projet CIGÉO. Au programme : manifestation et actions en direction du bois Lejuc, concerts en soirée, et appel à insurrection artistique.

Artistes de tous horizons, instrumentistes de tous poils venez faire vibrer la forêt libérée. Graffeuses-graffeurs, acrobates, bâtisseuses-bâtisseurs, gentes du théâtre, marionnettistes, cracheuses-cracheurs de feu, danseuses-danseurs, artistes pirates, peintres ou sculptrices-sculpteurs et plus encore, vous êtes invité-es à Bure pour laisser libre cours à votre imagination. La forme est libre, vous pouvez venir quelques jours avant, avec des projets déjà préparés ou à organiser pendant la marche, des performances dans les arbres, au sol, dans les airs…

Venez retourner les murs ! Faites du bois Lejuc un anti-musée à ciel ouvert, image vivante de l’art comme forme de vie, comme forme d’action, comme forme de résistance.

Si vous voulez présenter une idée, investir un bout d’espace avec votre imaginaire, écrivez-nous sur sauvonslaforet@riseup.net !

Les chouettes hiboux arbristes


 

Tracts et affiche de notre appel, à diffuser sans modération aucune :

tract A5tract A4

Affiche

 


En bonus, une vidéo qu’on avait fait cet été au moment de la chute du mur :

À Bure-les-bains, on bois Lejuc sans modération

 

 



 

Aller à la barre d’outils