Promenades sous escorte en forêt l’après-midi du lundi 26 février

Aujourd’hui, lundi 26, grâce à un trou de 24h entre deux arrêtés d’interdiction de circulation, des copain.e.s ont pu se promener « librement » (c’est-à-dire après un contrôle d’identité et escortés par des gendarmes) sur la voie romaine, le long du bois Lejuc. Le nouvel arrêté d’interdiction de circulation reprend le mardi 27 à 6h du matin et dure jusqu’au 5 mars.

On a donc pu observer la forêt de près, et prendre des photos. On a pu voir les ravages causés par les engins de chantiers sur les lieux de vie des habitant.e.s de la forêt. Au sud de la forêt, on ne voit plus trace de la vigie ni des barricades. À Sud-Est, la clairière est vide. À Nord, les débris des cabanes sont toujours entassés le long du chemin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aller à la barre d’outils