Bure – Rencontres sur le Kurdistan révolutionnaire & le communalisme – Le 9, 10 et 11 mars

Le week-end du 9, 10 & 11 mars nous sommes heureux-euses de vous inviter, à Bure, à un week-end de solidarité avec le Kurdistan révolutionnaire et de réflexion autour des théories et pratiques du « communalisme ».

Invitation, programme et infos pratiques ci-dessous !

Depuis 2015 et la résistance des forces armées kurdes aux assauts de Daech à Kobané au Rojava (Syrie), la situation dans les différentes régions du Kurdistan a acquis une visibilité internationale nouvelle. Des centaines d’internationalistes (militant-e-s de gauche, anarchistes… ou pas) sont parti-e-s rejoindre les différents bataillons internationaux ou les projets de la société civile qui se développent au Rojava. Depuis 2012, dans le nord de la Syrie, se développe une expérience de transformation sociale de grande ampleur basée notamment sur les communes locales, le développement de coopératives et un modèle féministe, multi-ethnique et multi-confessionnel…


Depuis le 20 janvier 2018, le Rojava est à nouveau attaqué, cette fois directement par l’armée de l’Etat turc (accompagnée de brigades islamistes supplétives), où Erdogan bâtit depuis quelques années les fondations d’une dictature implacable. Le canton d’Afrin, enserré à l’extrême ouest entre le régime d’Assad et l’armée Turque, est à nouveau sous le feu des bombes. Partout en France et dans le monde des manifestations de soutien ont lieu.

Au-delà de l’actualité pressante et des dépêches d’information, l’histoire, les théories et les pratiques concrètes du mouvement de résistance kurde restent encore très mal connues et nous interpellent.

Comprendre et débattre

Ces rencontres veulent donc d’abord permettre à tous et toutes d’aborder au mieux la situation au Kurdistan et se forger des clés de compréhension pour apporter une solidarité consciente. Quelle est l’histoire des différents Kurdistan ? Comment s’organisent les luttes menées pour la libération des peuples kurdes et quelles ont été leur évolution ? Comment le comprendre dans la situation géopolitique du Moyen-Orient, et dans le contexte de la révolution et de la guerre civile syrienne ? Que peut-on comprendre des processus de transformation sociale en cours au Rojava, et des autres expériences d’autogestion au Kurdistan irakien (Basûr), et Kurdistan de Turquie (Bakûr) ? Comment et sur quelles bases les soutenir ?

Ensuite, ces rencontres souhaitent modestement contribuer à ouvrir un espace de débat en France sur la théorie et les pratiques politiques portées par le mouvement de résistance kurde – appelées « confédéralisme démocratique » -, influencées entre autre par les idées théorisées et pratiquées au cours des dernières décennies sous les noms de « municipalisme libertaire » ou « communalisme » (Murray Bookchin) : en quoi les formes d’organisation aux Kurdistan résonnent-elles avec d’autres formes politiques dans le monde ? En quoi cela peut-il résonner avec des luttes et des initiatives menés en France en termes d’inspirations, de désirs, de critiques ?

En 2016 et 2017, deux rencontres internationales sur « l’écologie sociale » ont eu lieu (à Lyon, et Bilbao), pour confronter la pensée de l’anarchiste américain Murray Bookchin (ayant inspiré le projet au Rojava et autres…) aux expériences de luttes et de projets sociaux en Europe. Il semble intéressant de continuer de faire vivre cet espace de débat politique entre différentes expériences, initiatives et collectifs.

Nous voulons aussi partager des beaux moments ensemble autour de bonne bouffe, de concerts de musique acoustique, d’expo photos, de films, de lectures de textes et d’enregistrements audio, etc !

Enfin, dans le cadre de l’attaque turque en cours sur le Rojava il apparaît plus que nécessaire d’apporter notre soutien à celles et ceux qui vivent et se battent là-bas contre toutes les formes de fascisme et d’oppression, et l’invention d’autres mondes !

Nous vous espérons nombreux-euses ! À bientôt !

Des hiboux de Bure, le collectif Initiatives pour un Confédéralisme Démocratique, des membres du collectif La Graine.

PRÉ-PROGRAMME (sera actualisé au fur et à mesure)

En continu :

Exposition photo sur le campement de Maxmûr (kurdistan Irakien), tables d’infos, etc.

Vendredi soir :

Présentation du week-end

19h Projection du film Une autre montagne, du collectif Ozho Naayé

– Diffusion d’extraits sonores

– Soirée

Samedi :

– Matinée –

10h : Discussion en non-mixité sur le mouvement des femmes kurdes

11h30 : Contexte historique et géopolitique de la situation au Kurdistan et au Moyen-Orient

13h30 : Repas

– Après-midi –

15h : Présentations thématiques

– Expériences révolutionnaires au Rojava (kurdistan syrien) et à Maxmûr (campement de réfugiés au kurdistan irakien) : projection du film Rojava, une utopie au coeur du chaos syrien (2017, Chris Den Hond et Mireille Court), et discussion à partir de témoignages, de récits de voyages, etc.

17h – Présentation en mixité sur le mouvement des femmes kurdes

– Soirée –

20h CANTINE

21h Concert acoustique de musique kurde, danses & soirée

DIMANCHE

– Matinée –

11h : Discussion sur l’autonomie démocratique et la guerre civile au Bakûr

13H30 : CANTINE

– Après-midi –

15h : Trajectoires communales au 21ème siècle : entre « confédéralisme démocratique » au Kurdistan, autonomies des mondes au Chiapas et autres expériences communales et/ou de territoires en luttes en Europe (Barcelone, Catalogne, Gorleben et le Wendland (lutte antinucléaire en Allemagne) etc)…

Discussion en assemblée, puis ensuite ateliers thématiques en petits groupes : plus d’infos sur le contenu bientôt.

PAUSE

18h30 Restitution en grand groupe, & quelles suites donner à ces rencontres ?

– Soirée –

– Rangements

– A priori pas de cantine prévue, merci de penser en mode « auberge espagnole », etc.

 

INFOS PRATIQUES & LOGISTIQUES

Site des rencontres : Elles se déroulent à la Maison de résistance à la poubelle nucléaire à Bure, 2 rue de l’Eglise. Les infos pratiques pour se rendre à Bure sont ici. 

Hébergement : merci d’écrire à logistiquedodobure at riseup.net pour préciser quand et à combien vous arrivez.

Cantine : les repas seront servis sur la base du prix libre ; c’est chouette de pouvoir aider l’équipe cantine dans la préparation des divers repas.

C’est chouette d’arriver un peu en avance (ou rester un peu après) pour donner un coup de main pour la préparation, le rangement, etc !

Plus d’infos bientôt !

Contacts : burekurdistan@riseup.net

ENGLISH TRANSLATION

On the week-end of the 9, 10 & 11 march, we are happy to invite you in Bure (place of life and resistance against a huge project of nuclear trahsbin in France) to participate in a week-end of solidarity with the revolutionnary Kurdistan, and of reflexion on theories and practices of the « communalism » project.

Since 2015 and the resistance of kurdish armed forces to Daech attacks in Kobané, Rojava (Kurdistan of Syria), the situation in the different regions of the Kurdistan has gained renewed worldwide visibility. Hundreds of internationalists (left militants, anarchists… or not) have joined the several international bataillons or the civil society’s projects that are under way in Rojava. Since 2012, in this region of northern Syria, a large-scale and unique experience of social transformation based on local communes, social economy and cooperatives, feminism, and multi-ethnicity has been rooted.

Since the 20th of january 2018, the Rojava is, again, under the attacks. And this time it is directly by the army of the Turkish state (accompanied by djihadists subcontractors), where Erdogan has layed, in the last years, the foundations of an mercylyess dictature. The canton of Afrin, trapped at the westernmost place between the Assad regime and the turkish army, formerly a place of peace and shelter for hundreds of thousands of refugees flying the Syrian civil war is, again, under the fire of the bombs. Everywhere in France and in the world demonstrations of support and organizing is ongoing, and this week-end of discussion is also part of this process of raising our voices and body against fascist attacks on Rojava.

Beyond hot news and daily articles, the history, the theories and concrete practices of the kurdish resistance mouvement are still poorly known, and are interrogating us.

Understanding and discussing

The objectives of these discussions are, first, to give everyone some keys to undersand the situation in Kurdistan and manifest a conscious solidarity. What is the history of the different regions of Kurdistan ? How the struggles of libertation of kurdish people are organized, and how did they evolved overtime ? How can we understand this evolution within the Middle-East geopolitical context, and in the situation of revolution and civil war in Syria ? What can we understand of the processes of social transformation ongoin in Rojava, and other experiences of self-organization in Kurdistan of Iraq (Bashurê), and Kurdistan of Turkey (Bakûr) ? How can we support it ?

Then, this meeting would like to contribute modestly to open a space of debate, in France, on the theories and the political practices carried out by the kurdish mouvement of resistance – theorized under the name of « democratic confederalism » or « democratic autonomie » – that are influenced, notably, by ideas developped in the last decades under the name of « communalism » or « libertarian municipalism » (for example by the american anarchist Murray Bookchin). How are the forms or life and organization in Kurdistan echoing with other political experiences in the world ? How can it resonates with struggles and initiatives in France – in terms of inspirations, desires, critiques… ?

In 2016 and 2017, two international meetings on « social ecology » have taken place (in Lyon, and Bilbao), to confront the thinking of american anarchist Murray Bookchin (one of the inspirer of the Rojava’s political project) to the experiences of struggles and other social projects in Europe. It would be interesting to keep on fueling this space of political debate between different experiences, groups, collectives.

Beyond the discussions we would also like to share beautiful moments together around good food, concerts of acoustical music, dance, photo exhibition and movie projection, etc.

Finally, because of the ongoing Turkish attacks on Afrin, it appears more than necessary and urgent to claim our support to those who live and fight in Rojava, and Kurdistan, against all forms of fascism and oppression ! Like a spanish slogan said in the last international march for Kurdistan : « Afrin sera la tumba d’Erdogan ! ».

We hope many of you will come and join us ! See you soon !

Some owls from Bure, des membres du collectif Initiatives pour un Confédéralisme Démocratique, membres of the collective « La Graine ».

PRE-PROGRAM

All the week-end :

Photo exhibition on the self-organized refugee camp of Maxmûr (Iraqi kurdistan), information table, etc.

Friday night :

Presentation of the week-end

19h – Projection of the movie Une autre montagne (Baska pir dag), by the « Ozho Naayé » collective.

– Diffusion of sounds and interviews

– Night –

Saturday

– Morning –

10 a.m. : Non-mixt discussion on and with members of the mouvement of kurdish women

11.30 a.m. : Historical and geopolitical context of the situation in Kurdistan and Middle-East

1.30 p.m. : MEAL

– Afternoon –

Thematical presentations :

– 3 p.m. Revolutionary experiences in Rojava (Kurdistan of syria) and in Maxmûr (refugee camps in Kurdistan of Iraq). Projection of the movie Rojava, an utopia in the heart of syrian chaos, (2017, Chris Den Hond and Mireille Court), and discussion.

– 5 p.m. : Discussion, in mixity, on the kurdish women movement

– Night –

8 p.m. : DINNER

9 p.m. : Acoustical concert of kurdish music, dance, etc.

SUNDAY

– Morning –

11 a.m. : Discussion on the situation in the Kurdistan of Turkey, and Turkey : the democratic autonomy processes until 2015, repression and civil war from 2015 to now…

1.30 p.m. : LUNCH

– Afternoon –

3 p.m. : Communal trajectories in the 21st century : from « democratic confederalism » in Kurdistan, autonomy and plurality of « worlds » in Chiapas, and other communal experiences and territories of struggles in France and Europe (Catalogny, Bask country, Gorleben and the Wendland in Germany…).

Discussion in assembly, and then discussion in smaller groups : more info on the content soon.

BREAK

6.30 : Restitution in large group & what can be the followings of this meeting ?

– Night –

We clean and tidy up together:) !

A priori, there won’t be a big dinner planned, so thank you for bringing things to eat in « collective buffet » mode.

PRACTICAL AND LOGISTICAL INFOS

Venue of the gathering : It is held at the House of resistance against the nuclear trashbin of Bure, 2 rue de l’Église. All the practical infos to come in Bure are here.

Housing : thanks to write to logistiquedodobure@riseup.net to precise when and how many people you are coming !

Cantine : meals will be served on the basis of free and conscious price. It is important to help the kitchen team in meal preparation, cleaning, tidying etc.

Finally, it is always very welcomed that people come a little bit in advance (or stay after) to give a hand for the preparation, organization, cleaning, etc !
More infos will come !

Contact : burekurdistan@riseup.net