Appel à actions du 6 au 12 décembre (et au-delà) : le suivi !

Le doute n’est plus permis, cette fois l’hiver est bien arrivé et certain.es le promettent ardent! Les premières neiges et grêles sont tombées en Meuse, la vigie Sud entame un chantier de décongélation, la cabane solidaire continue d’être construite chaque dimanche en forêt, et l’association historique de l’EODRA (les élus opposés à la poubelle nucléaire) vient de domicilier son siège social dans le bois – il faudra aussi les expulser. Dans la chaleur de la Maison de Résistance un atelier clown’activisme se déroule, et le 9 décembre elle sera en fête d’anniversaire !

Pendant ce temps là en France des hiboux et des comités s’activent pour faire leur fête à Nicolas et aux nucléocrates comme il se doit, suite à l’appel à actions décentralisées !

Nous relayons ici les différentes actions. La page sera actualisée au fur et à mesure des informations que nous recevrons sur les actions qui sont prévues, ou ont été réalisées. N’hésitez pas à envoyer un petit mot avec!

On précise qu’on continue de recevoir des infos sur la création de comités de soutien un peu partout et que ça fait vraiment chaud au coeur. Plus d’informations et de propositions arriveront bientôt pour qu’on puisse se retrouver largement pour continuer de construire la lutte dans les temps à venir.

Quelques hiboux ami-e-s et commis des comités.

 

BAR-LE-DUC

Une auberge espagnole pour la Saint-Nucléo !

À partir de 18h, soirée auberge espagnole, infos, discussions, projection sur la poubelle nucléaire, la lutte à Bure, et plus si affinités, au restaurant vegan le DOUDOU ! Pour construire le comité de soutien Barisien !

PARIS

Le 6 décembre, la grisaille quotidienne du périphérique parisien s’est ornée d’une banderolle colorée, sur laquelle on pourrait lire « Bure fête son Nicolas ».

« Que la fête commence ! STOP CIGEO » nous disent quelques chouettes hiboux parisiens. Et d’ailleurs, c’est loin d’être fini. Mercredi soir, des actions anti-pub / anti-cigéo fleurissent un peu partout dans le métro parisien… Petit florilège d’affiches croisées dans les souterrains plus si ternes de la métropole :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et la fête continue le 12/12 pour le sommet climat : on a reçu ce petit mot :

Hier après-midi, on a pu voir des personnes déployer des banderoles sur le Pont de Sèvres , face à l’Ile Séguin où avait lieu le sommet macron. Sur une banderole on a pu y lire « stop Cigeo » ; sur une autre, un beau dessin, représentant un arbre de la forêt d’Hambach.

La maréchaussée ayant peu le sens de l’humour, a raccompagné ces personnes vers une station de  métro éloignée ; ce qui a permis transformer cette promenade en une petite manifestation bien encadrée.

 

Pour contacter et rejoindre des hiboux d’Ile-de-France : comitebureparisidf {at} riseup.net.

NÎMES

A Nîmes, RDV à 17h Avenue Feuchères devant la Préfecture 
Pourquoi ?
– Parce qu’en novembre 2017, le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot à pris position à propos de CIGEO en déclarant que la poubelle nucléaire était « la moins mauvaise solution » pour stocker les déchets les plus radioactifs du parc nucléaire français alors qu’un an plus tôt, candidat d’EELV aux élections présidentielles, il posait pour la photo : « CIGEO je dis non ! ».
Cette volte-face opportuniste illustre tragiquement 60 ans de politique expansive de l’énergie nucléaire en France : une vision mercantile à court terme appliquée à une technologie hautement polluante sur le long-terme, hypothéquant irréversiblement l’avenir des générations futures.
– Parce qu’on veut rendre visibles les liens financiers mortifères sciemment cachés au grand public, qui unissent notamment EDF, RTE et Areva à l’Andra (Agence nationale mandatée par l’Etat pour la gestion des déchets radioactifs ).

Si vous prévoyez des actions, voici les consignes : Lors de cette action, il s’agira donc de matérialiser, symboliquement, la politique commune du gouvernement et de l’Andra qui persistent à vouloir enfouir irréversiblement ces déchets au mépris des mises en garde de l’IRSN et de la contestation locale, nationale et internationale. Mais il s’agira également d’exprimer notre solidarité avec les opposant.e.s au projet CIGEO face à l’escalade de la répression et la militarisation du territoire !

REJOINS NOUS si tu veux toi aussi t’exprimer contre ce projet, contre le nucléaire (et son monde de merde) et son cortège de domination, d’exploitation et de gaspillage !!

TOULOUSE

Des copain.e.s ont déposés des dizaines de sac d’ordures devant le local d’Enedis, une filiale d’EDF. Les gendarmes étaient bien présents mais illes ne se sont pas laissé.e.s intimidé.e.s !

Pour contacter et rejoindre des hiboux à Toulouse : burepartoutnnp at riseup.net

 

ALLEMAGNE

Voici un petit message reçu d’Allemagne.

Dimanche 3 mars lors de la manifestation enneigée contre les transports de déchets nucléaires hautement radioactifs Castor qui ont actuellement lieu sur le Neckar entre Obrigheim et Neckarwestheim (http://neckar-castorfrei.de/ ), une amie a parlé de Bure et envoyé un
message de solidarité dans sa prise de parole à la tribune. Son discours en Allemand est https://www.robinwood.de/blog/sofort-abschalten-redebeitrag-zur-demonstration !

LANNION

 

LONGWY

Une vingtaine d’opposant.e.s de Longwy se sont rendus chez le député Xavier Paluszkiewicz, pour lui remettre de la documentation sur le projet CIGEO, et dénoncer l’achat des consciences en Meuse et Haute-Marne, et la répression contre les habitant.e.s ! On lui souhaite bonne lecture.

Pour contacter et rejoindre des hiboux à Longwy : collectifsoutienburepayshaut at gmail.com

 

JURA

Le comité de lutte en soutien à Bure a occupé la place publique avec un stand d’information sur CIGÉO et le nucléaire. Vous pourrez les retrouver au même endroit, le 13 janvier !

ROUEN

Des militant.es repeignent la vitrine du local commercial d’EDF en plein centre de Rouen. En vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Y1Ho_sPGM34

MONTPELLIER

Et un local EDF de plus !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

NANTES

Le 9 décembre, à l’occasion de la « journée européenne contre les GPII », Cigéo s’est vu remettre la « trompe d’or », récompensant le projet d’aménagement le plus coûteux et le plus insensé. La concurrence était  pourtant rude, avec NDDL, la ferme des 1000 vaches, Europacity etc. Interrogé par ZIRAdio, le petit Cigéo déclare : « je voudrais avant tout remercier mon papa Gérard Longuet, sans qui je ne serais pas là, ainsi que Manu Hance qui me soutient depuis le début ». On est les champions.

Et en bonus

L’écrivaine Marie Darrieussecq a publié dans Charlie Hebdo une petite nouvelle d’anticipation sur Bure. On ne sait pas si ça compte comme une action décentralisée, mais ça nous fait plaisir !

Plus d’infos à venir… Suivre aussi le #bure sur twitter