début des travaux préparatoires

Depuis lundi 19 Octobre, les fouilles archéologiques préalables au projet CIGEO ont démarré en Meuse (la parcelle précedente se trouve située en Haute-Marne). L’INRAP Lorraine aurait-elle fait appel à des étudiant-e-s pour contourner le refus de ses agents de participer à ces travaux? Ces travaux se situent autour de l’ancienne gare de Luméville, ce qui sonne étrangement dans le coeur de nombreuses personnes… Rappelons que ce terrain accueille depuis plusieurs années des rassemblements contre la poubelle nucléaire, dont cet été le camp VMC. Si nous étions parano, nous pourrions penser qu’il s’agit d’une provocation… Mais plus pragmatiquement, sur les terrains qui jouxtent la gare devrait passer (croient-ils) la future voie ferrée pour acheminer les déchets radioactifs. Pour le moment deux parcelles sont concernées. Bien surveillées. Concrètement, le 20 Octobre aux abords de l’ancien bâtiment du garde barrière :

DSCF0082DSCF0085et le 21 Octobre sur la parcelle située à droite de la gare lorsque l’on vient de Mandres en Barrois :

DSCF0101DSCF0097

Septembre, les travaux préhalables au projet CIGEO s’intensifient. Lundi 28 Septembre, les fouilles archeologiques ont commencé entre Bure et Saudron; Rappelons et saluons l’initiative des employés de l’INRAP Lorraine qui avaient refusé de mener ces fouilles !

Concrètement sur le terrain mercredi 30 Septembre, ça donnait ça :

fouillesarcheo7

fouilles-archeo-30/09-2archeofouillesd'automne-archeoLes travaux du projet SYNDIESE du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) à Saudron (Haute Marne & Meuse) pour la production de biomasse eux aussi avancent. Travaux d’élargissement de la route au 30 Septembre :

trvxelargissementUn appel en réaction à ces travaux … : Article appel début des travaux

Aller à la barre d’outils