Les grilles de l’Andra sont tombées (février 2017)

Le 18 février, un énorme cortège partait du Bois Lejuc pour se diriger vers l’Andra. Une foule de plusieurs centaines de personnes a alors entouré l’un des bâtiments, l’écothèque et fait tomber ses grilles sous une pluie de grenades lacrymogènes et de désencerclement. Cette video garde le souvenir d’un moment d’une rare intensité où la forteresse nucléaire ne semblait soudain plus si imprenable. Plusieurs ami.es ont été gravement blessé.es par la police ce jour là…


Quelques jours plus tôt, un cortège de 80 personnes ouvrait le bal et déclarait sa flamme à l’Andra. Retour en image sur la marche aux flambeaux du 14 février :