Fonctionnement du camp

La nourriture

est essentielle-ment végétalienne, ou végétarienne et des cantines engagées sont venues nous préparer de délicieux repas. Le prix indicatif de revient de la nourriture est d’environ 6 euros par adulte et par jour sur le principe de la participation libre.

Participation libre aux frais

Ce camp a nécessité un certain nombre de frais pour un budget global d’environ 10.000 euros, en partie avancé par une caisse collective qui se transmet de camp en camp et qu’il nous faut rembourser avant la fin de l’année pour un camp qui se déroulera en Allemagne. C’est donc nous touTEs qui finançons nos moyens logistiques. Un prix indicatif moyen est de 3 euros par jour et par personne pour la logistique et le fonctionnement (hors repas). Les dons de soutien aux prochaines actions sont les bienvenus !

Prix libre

Le prix libre c’est dire « libre à chacunE de donner selon ses moyens, tout en consommant selon ses besoins ». Si j’ai beaucoup, je peux compenser pour celles-eux qui ne peuvent pas mettre autant (ou pour la prochaine fois où je serai fauché-e). Le prix libre implique une notion de responsabilisation et d’entraide dans l’échange. C’est une pratique de solidarité dans le sens où chacunE, quels que soient ses revenus, peut bénéficier des mêmes services : priorité à la satisfaction des besoins de touTEs !  Le prix libre donne l’occasion d’un questionnement : combien vais-je donner ? Quels sont mes moyens ? Quels sont les frais qui ont été occasionnés ? À quel point puis-je ou ai-je envie de participer ? On s’éloigne ainsi d’une attitude purement consommatrice, où la somme qu’on donne est un geste rapide et machinal : la pratique du prix libre cherche à créer les conditions d’un autre rapport à l’argent qui règne en maître dans notre société.

Genres

Les oppressions sexistes sont sans doute parmi les plus répandues et les plus intégrées. Lutter contre ces mécanismes qui nous blessent toutes et tous n’est pas une mince affaire… Attachons-nous à contrer nos habitudes de langage, de type d’activité, de prise de parole et d’écoute, de prise de responsabilités… Des temps et des espaces de non-mixité vont sans doute voir le jour sur le camp. Ceux-ci permettent des moments de sécurité, de prise de conscience et de partage différents, ainsi que de rendre visibles nos mécanismes subis ou intégrés pour pouvoir se libérer du schéma patriarcal. Lors des discussions en groupe la personne qui prend des tours de parole peut choisir de donner la priorité à celles ou ceux qui ont le moins parlé et aux femmes ; les temps de parole et les prises de parole féminines étant en moyenne beaucoup moins longues et moins fréquentes.

La tente info-accueil

vous donnera un maximum d’indications sur la vie quotidienne, l’emplacement des toilettes/douches/compost, le plan du camp, les activités, une revue de presse… N’hésitez pas à y passer régulièrement…

Enfants

Un espace leur sera réservé, afin que les parents puissent se relayer pour leur proposer des activités. ChacunE est le / la bienvenuE avec son temps, son matériel, ses idées ! Les organisateurs/trices ne prennent pas en charge la garde des enfants.

L’électricité

étant disponible en très petite quantité, son utilisation se limite à : quelques vidéo-projections, l’éclairage de l’infirmerie, la tente médias », un peu d’éclairage le soir.

Secours

Une infirmerie est installée sur le camp : chaque personne compétente est bienvenue pour des permanences : aller directement à la tente secours. En cas de problème, criez « médic » ainsi que le lieu du malaise, et faites passer le message à travers le camp.

Parking

Seuls les véhicules habitables immobilisés jusqu’au démontage pourront stationner sur le camp. Pour éviter la concentration de véhicules dans nos espaces de vie, nous vous invitons à garer vos véhicules au parking dédié.

Nos amis les chiens

ne sont pas attendus sur le camp pour des raisons d’hygiène et de sécurité (caca, cuisines, meutes, enfants…).

Gestion des déchets

Merci à chacunE de faire attention à sa consommation pour n’avoir que très peu de déchets. Des bacs de tri sont répartis dans le camp. Un espace sera aménagé pour le compost et les déchets des toilettes sèches.

Les toilettes sèches

resteront propres grâce à l’attention de chacunE et fourniront un excellent compost à unE paysannE dans quelques mois. Il faudra s’assurer que le “tour de vidange” se fasse une fois par jour en comptant sur la participation de toutes et tous.

Repos

Il est souhaitable pour touTEs d’avoir un temps calme, c’est à dire le plus silencieux possible : de 23h à 9h tous les jours sauf peut-être pour la fête de fin de montage et la fête de fin de camp.

Presse

Les journalistes qui viennent spontanément sur le camp VMC pour les besoins d’un reportage doivent savoir que leur présence n’est pas souhaitée.  D’abord pour assurer à tout.e.s les participant.e.s le respect de leur anonymat et l’intégrité de leur droit à l’image sans avoir à se justifier. Ainsi, aucune prise de son, de photos ou de vidéo, ne sera possible durant le camp. L’équipe Automédia mettra à disposition des contenus dignes d’intérêt tout au cours comme après le campement, et pourra organiser des rencontres avec la presse quand elle le jugera utile. Le principe, décidé collectivement, est simple : ce camp n’est pas un événement public dans lequel la presse viendrait piocher des témoignages ou des images à sensation. Les journalistes sont donc invités à se présenter à l’espace accueil dès leur arrivée.

Espace Automédia

Le camp est un espace d’autonomie, il dispose donc d’un espace pour pouvoir écrire et publier soi-même les informations. S’y trouvent des ordinateurs et toutes sortes d’outils pour y faire vos tracts, affiches, journaux (muraux), articles, comptes-rendus d’actions, webradio, films d’animation…

Le partage des tâches de la vie quotidienne

permettra de faire en sorte que ça ne soit pas toujours les mêmes qui s’y collent, et ratent les moments de discussions et d’actions. Nous pourrons nous inscrire sur le tableau des tâches de notre quartier : accueil, vaisselle, déchets, toilettes sèches, animation enfants, etc…

5 Commentaires

  1. Pita

    bonjour, j’aimerais avoir quelques précision, je viens de Toulouse, je suis sur Nancy et je viens de voir que les chiens ne sont pas accepté ou juste pas souhaité ?

    il n’était indiqué nul par le fait que les chiens ne sont pas les bienvenues, ni sur l’affiche, ni dans les info pratique, ni ailleurs.

    comment cela peut il ce passer ? merci à vous.

    Répondre
  2. ben ar core

    Bonjour à vous, je suis photographe indépendant, ne travail pour aucun journal ou agence de presse, mon travail est surtout de montrer des images vrais sur la situation et vu par moi même.

    je compte me rendre à Bure des le 1er Août jusqu’au 10 Août afin de suivre l’évolution du camp et des actions menées.

    bien évidement mes photo vous serons libre de droit.
    je travail surtout dans les milieux anti-capitaliste et anti-fasciste,
    dans c’est milieux mon travail est reconnu par les militants et organisations comme l’AFA paris, UAT (Union Antifasciste Toulouse)Act Up, lyon et Bordeaux que les squatt à Milan, les manif à Athènes et Berlin ainsi qu’a Francfort pour le blocage de la BCE.

    Étant moi même militant, je sais faire preuve de discrétion et de respect au sujet des personnes prise en photo ou non prise. je ne suis pas là pour faire du sensationnalisme, mais partager une expérience et vie de camp.

    voici une partie de mon travail : (différents onglets vous sont proposé en haut)
    http://benartcore.wix.com/ben-art-core

    Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Ben-Artcore/131527713557579?sk=photos_stream&tab=photos_albums

    je passerais vous voir pour me présenter le jour de mon arrivé. merci à vous.

    Répondre
  3. Dreneri

    Salut à vous
    J’aimerais fair fenir pour déjeuner se dimanche moi, Chantal , nos 2 enfants et ylies
    Venir pour vous découvrir et fair découvrir
    Venir pour augmenter de 5 le nombre
    Venir pour payer nos repas a 6 € mini + 3 mini pour les wc et l’eau
    Venir pour savoir. Et peut être trouver.

    Merci de nous inviter
    Reinald. 0670792883

    Répondre
  4. Dreneri

    Salut à vous
    J’aimerais fair fenir pour déjeuner se dimanche moi, Chantal , nos 2 enfants et ylies
    Venir pour vous découvrir et fair découvrir
    Venir pour augmenter de 5 le nombre
    Venir pour payer nos repas a 6 € mini + 3 mini pour les wc et l’eau
    Venir pour savoir. Et peut être trouver.

    Merci de nous inviter
    Reinald. 0670792883

    Répondre
  5. voi

    bravo pour votre action!
    aucune nuisance pour Luméville.
    sauf les hélicos la nuits……
    Bonne continuation et vous revoir prochainement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *