Automédia

à l’attention des journalistes

 

Les journalistes qui viennent spontanément sur le camp VMC
pour les besoins d'un reportage doivent savoir que leur présence
n'est pas souhaitée.  D'abord pour assurer à tout.e.s les
participant.e.s le respect de leur anonymat et l'intégrité
de leur droit à l'image sans avoir à se justifier. Ainsi,
aucune prise de son, de photos ou de vidéo, ne sera possible
durant le camp. L’équipe Automédia mettra à disposition des
contenus dignes d’intérêt tout au cours comme après le campement,
et pourra organiser des rencontres avec la presse quand elle le
jugera utile. Le principe, décidé collectivement, est simple :
ce camp n’est pas un événement public dans lequel la presse
viendrait piocher des témoignages ou des images à sensation.
Les journalistes sont donc invités à se présenter à l'espace
accueil dès leur arrivée.

 

parce qu’il n’appartient pas aux médias officiels de raconter nos luttes, soyons notre media

 

Cet été à Bure nous nous attendons à recevoir plusieurs centaines de
personnes dans les temps forts du campement. Nous avons voulu un
programme dense et riche en rencontres afin qu’avec les nombreux
collectifs de lutte que nous avons invités, nous ayons l’occasion de
construire des perspectives sur les mois et années à venir à partir des
enseignements de nos mobilisations récentes; par ailleurs, nous avons
souhaité penser des actions nombreuses qui soient à la fois en direction
de la population environnante, en renfort des collectifs historiques de
lutte de la Meuse, de la Haute-Marne et des Vosges, et en opposition
radicale au projet CIGÉO d’enfouissement des déchets nucléaires.

Nous prévoyons et espérons donc que de nombreuses attentions militantes,
politiques et médiatiques se tournent vers Bure du 1er au 10 août.

C’est pourquoi nous lançons un appel aux médias libres, qui se sont
étoffés ces derniers temps et ont construit des réseaux influents (comme
l’a démontré l’affaire de IAATA), à venir nous rejoindre et renforcer
l’automédia du campement. Nous escomptons mettre en place une radio, des
publications papier quotidiennes, assurer un suivi en ligne, au jour le
jour, des discussions et des actions qui auront lieu durant ces 10
jours. Pour ça nous aimerions que ce temps soit aussi celui qui fasse
vivre nos outils de communication, les médias militants que nous
construisons à longueur d’année sur les ondes, la toile et sous nos plumes.

Nous serions par ailleurs intéressés de pouvoir mettre en place avec
vous une ou plusieurs discussions autour des médias libres, en invitant
notamment les médias militants des autres pays à participer à une
importante assemblée sur ce sujet.

Plus d'information sur vmc.camp

Merci de diffuser cet appel aux médias amis.

L’équipe automedia de préparation du campement de Bure
vmc+presse@riseup.net
Contact tel presse : 07.58.23.08.97

espace automedia

Le camp est un espace d’autonomie, il dispose donc d’un espace
pour pouvoir écrire et publier soi-même les informations.
S’y trouvent des ordinateurs et toutes sortes d'outils pour y faire
vos tracts, affiches, journaux (muraux), articles, comptes-rendus
d’actions, webradio, films d'animation...

Automédia vs Médias  à la masse

 

C’est l’autonomie et la créativité que nous défendons :
faisons nos propres médias ! La tente Automédia est ouverte
à tout.e participant.e. Du matériel sera disponible pour
faire des films, sons, textes, et les diffuser. Des réunions
de travail auront lieu chaque jour pour mettre en commun
les idées et se répartir le travail. Les prises de vues se
feront évidemment en respectant l'intimité de chacun.e et
avec l'accord préalable de ou des personnes filmées ou interrogées.
Cette matière collective sera diffusée sur le site internet
et fera office de ressources pour la presse à l'extérieur.
L'équipe Automédia sera chargée de parler aux journalistes
et de leur rappeler les conditions de leur présence, décidées
collectivement.