Information

De Bure à Notre-Dame-Des-Landes !

L’ACIPA a cette année choisi la lutte à Bure comme invitée d’honneur pour son festival annuel. Ce sera l’occasion pour les différentes composantes de la lutte contre le projet de poubelle nucléaire de réaffirmer leur unité et de faire entendre leur détermination. Ce moment est d’autant plus important que la bataille tant juridique que sur le terrain a pris une nouvelle tournure ces dernières semaines : Suite à une manifestation le 19 juin, le bois Lejuc, non loin de Bure, a été libéré de l’emprise de l’ANDRA et de ses travaux ! Sur place, la résistance et l’occupation se construisent jour après jour pour empêcher le retour des pelleteuses et des machines de déforestation… Si l’État choisit de reprendre ce bois communal par la force, la réoccupation sera immédiate ! Nous ne lâcherons rien.

Alors venez nous rencontrer les 9 et 10 juillet à Notre-Dame-Des-Landes à l’occasion du festival de l’ACIPA !

9 & 10 juillet : forêts en résistance !

Sam 9 et Dim 10 Juillet dans le bois Lejuc, on parle de forêts …

Changeons de perspectives, prenons de la hauteurs sur la cime des arbres, découvrons l’histoire de cette foret mais aussi les menaces qui pèsent depuis quelques années sur toutes les autres avec l’industrialisation de la filière bois..
Depuis quelques nuits le bois le juc a retrouvé les rires des passant-e-s, la joie des soirées au coin du feu et mis de côté (on l’espère pour longtemps!) le bruit des débardeuses .. c’est le bon moment pour justement rêver de ces forets et réaliser toutes les menaces qui depuis quelques années pèsent sur elles ..

Samedi à partir de 14h :

  • Initiation à la grimpe : des copain-e-s proposent tout l’après midis de s’y retrouver dans les cordages et de monter en haut des arbres. De changer de perspective et de rêver en haut des cimes ..
  • Construction dans les arbres : pour celles ceux qui le souhaitent, de la mise en pratique de grimpe tout l’aprem également.
  • Des Ballades au sujet de l’histoire de l’occupation du bois le juc par l’ANDRA et sa libération .. l’occasion de constater l’ampleur des travaux effectués par l’ANDRA, ses enjeux et les réactions des habitant-e-s et opposant-e-s .. Deux départs dans l’aprem : 14h00 et 16h30
  • Écoute sonore de la discussion « ça gronde dans les sous-bois » .. Le 7 Août 2015 à Bure, lors du campement VMC, des personnes de Gardanne, de Bure et du Morvan ont pu échanger ensemble sur la question des forêts… Début de l’écoute : 16h. Durée 1h40

Et le soir ..

Projection du film « Menaces sur la forêt française » + discussion – L’électricité «biomasse» arrive en France. Estampillée verte et renouvelable, cette énergie produite par la combustion de bois est encouragée par l’Union Européenne et largement subventionnée par l’Etat français. A Gardanne, en Provence, le groupe E-ON a entrepris dès 2012 la conversion d’une vieille centrale à charbon. Dégradation des paysages, pollution, industrialisation de l’exploitation forestière et destruction de la biodiversité : l’arrivée d’E-ON à Gardanne provoque l’indignation. De la France au Québec, militants, élus et scientifiques révèlent les menaces que l’industrie biomasse fait peser sur les forêts du monde. 21h à la Salle à Mandres

Dimanche à partir de 10h

  • 10h30 : atelier pluche pour le repas de midi. Apporte ton économe !
  • 12h : Comme tous les dimanche on mange tous ensemble, l’occasion de se revoir, s’émouvoir, s’échanger nos impressions ou flâner le nez en l’air en écoutant les oiseaux ..
  • 14h, comme la veille : Initiation à la grimpe , Construction dans les arbres et des Ballades qui racontent l’histoire de l’occupation du bois le juc par l’ANDRA et sa libération ..  (départs : 14h30 et 15h30) .
  • 17h : Discussion sur SYNDIESE. À Saudron, village situé à quelques km de bure, le CEA (le commissariat aux énergies atomiques) compte produire de l’agrocarburant à partir de biomasse forestière .. SYNDIESE serait une usine polluante qui engloutirait au minimum 90.000 tonnes de bois brut annuel pour un bilan énergétique calamiteux1.. Complètement absurde, cet autre projet nécessite lui aussi que tout un territoire se mobilise..