Fil info – Semaine du 20 au 26 juin 2016

26 JUIN: FETE DE LA LIBERATION DU BOIS DE MANDRES

  • Un récit de la journée, et de la semaine ici
  • En parrallèle, à Notre dame des Landes, le référendum n’atteint pas le programme du WE de refaireundome, nouveau batiment pour l’organisation des assemblées et autres réus. Un soutien à l’occupation de Bure est affiché! Une vidéo où l’on cause de Bure dans les actu interlutte, nddl, bure, même combat: http://videos.leparisien.fr/video/notre-dame-des-landes-oui-ou-non-nous-serons-toujours-en-lutte-27-06-2016-x4ii33i20160626-220730_refaire_un_dome_zad_nddl_cc_valk-0d081

25 JUIN: BLOCAGE A LA CRAVATE

  • En parallèle des scande de l’assemblé nationale, on apprend aussi que  le vendredi 1er juillet, au lendemain du World Nuclear Exhibition http://www.world-nuclear-exhibition.com/fr/> – deuxième salon international de la filière nucléaire qui aura lieu à Paris du 28 au 30 juin – seront organisées des visites de sites nucléaires partout en France, et évidemment, les nucléocrates passeront à Bure pour visiter le laboratoire de l’Andra ainsi que le CSA (Soulaines) et le CIRES (Morvilliers).*
    Ils partiront en bus depuis Paris le matin, et arriveront à Bure à 10h, à
    Soulaines à 10h aussi, puis à Morvilliers à 14h.Contre les nucléocrates, blocage à la cravate.

http://www.world-nuclear-exhibition.com/fr/En-parallele/Visite-de-sites-Andra1/
<http://www.world-nuclear-exhibition.com/fr/En-parallele/Visite-de-sites-EDF-chantier-EPR/>

  • A écouter: emmission radio bure – moronvillier : http://lechatnoir.perso.sfr.fr/radio/20160620-De-Bure-a-Moronvilliers.mp3

23 JUIN : Quatrième journée, on continue de construire ! 

  • Tout les matins rendez-vous petit déj’ à 9h, point collectif pour la journée à 9h30
  • Pleins de chantiers de construction se mettent en place, le week-end prochain et la grande Fête de la libération du bois dimanche 26 se préparent !
  • Pendant ce temps là, l’ANDRA s’est mangée dans les dents une plainte contre l’illégalité des travaux (+d’info ici), un petit scandale autour du conflits d’intérêt de la nomination de Christophe Bouillon, président du CA de l’ANDRA, comme rapporteur de la loi CIGEO à l’Assemblée National (+ d’info ici )… et ce n’est que le début.

22 JUIN : Troisième journée d’occupation, la vie sur place dans la forêt libérée s’organise !

  • Aujourd’hui, un immense soleil nous accueille au réveil : ça fait un bien fout après une journée et demi de pluie quasi continue et d’ambiance très humide. Le soleil transforme toute l’atmosphère : on commence à réaliser que, oui, on est bel et bien en train d’occuper cette forêt, de bloquer les travaux depuis plusieurs jours ! Les bleus sont toujours en faction au carrefour à 500 m et se cantonnent à un rôle de surveillance.
  • Un long temps de débrefing collectif se tient en fin de matinée, l’occasion de prendre le temps de faire le tour des ressentis, des perceptions et de commencer à se projeter ensemble dans cette forêt libérée après les nécessités urgentes de défendre le lieu. De longs échanges exposent les différents objectifs de l’occupation et creusent les complémentarités (et les tensions) entre trois grands enjeux : défendre le lieu ; le construire ; et faire le lien avec l’extérieur (accueil, médias et automédia…). Quoi qu’il en soit, l’objectif commun est clair : bloquer les travaux de CIGEO, et par conséquent du projet en son entien, par tous les moyens nécessaires et dans une perspective stratégique !
  • Vers 15h, un avion “civil” survole pendant de longues minutes et de manière très insistante la base du campement et finit par s’éloigner…
  • Toute l’aprèm, un début de chantier pour barder une partie du préau est lancé.
  • Toute la journée, quelques habitant-e-s de Mandres viennent se promener. Les gendarmes en faction essaient de continuer leur minable stratégie d’intimidation envers l’une d’entre elle : “Mais vous n’avez pas peur d’aller dans cette forêt ? Toute seule en plus ?” “Ben non, ces gens ils sont comme tout le monde !” Malgré les premières tentatives de division et de dissociation, il n’y a jamais eu autant de passage d’habitant-e-s du coin.
  • 18h : un paysan du coin passe faire ses affouages, et quelques personnes viennent lui filer un coup de main. L’occasion de mieux découvrir la forêt et ses secrets.

21 JUIN: Musique et résistance en forêt occupée

  • 9h20: Ce matin, on prend un peu notre temps, après un peu de repos. Pas de bleus à l’horizon ni dans le ciel, plutôt humide comme temps, des chausettes sèches seraient utiles!
  • 9h30: Annonce ce soir 19h  fête de la musique dans le bois,  ramenez vos instruments . Aussi, rendez vous dimanche prochain 26 juin pour une grande journée populaire dans la forêt, programme à venir
  • 10h20: Nouvelle déclaration de l’Andra, le foutage de gueule à l’état pure: “Il s’agit de travaux préliminaires permettant de déposer la demande d’autorisation de construction. Nous sommes bien obligés pour calculer les fondations des batiments de surface”. Des travaux pour demander une autorisation de travaux, hein? Quand on dit qu’on ne veut pas de travaux, c’est pas de travaux du tout, préliminaires compris.
  • 13h: toujours l’organisation matérielle sur place, et besoin de soutien (à venir sur place, à apporter du matériel, ou financier
  • 13h40: recu une video sur la journée du 19 juin et appel a occupation

20 JUIN: DEUXIEME JOUR D’OCCUPATION, L’#EtéDurgence continue !

  • 7h: Depuis 6h l’hélico fait ses tour, on prend le petit dej
  • 9h20: Il fait beau, ca s’active a préparer le terrain et la conf de presse, pas de grosse présence polière, seulement 4 breaks de gendarmerie
  • 10h50: Depuis une heure, arrivée de 6 véhicules de gendarmerie, ils bloquent les accès, font des contrôles d’identité pour faire pression pour que l’huissier puisse venir constater l’occupation et les dégat sur la plate-formen. Va donc constater les dégat des travaux illégaux de l’Andra. BESOIN DE SOUTIEN EXTERIEUR!
  • 11h20: La conférence de presse risque d’être déplacé à cet après midi (plus d’info précise en fonction de la situation – à venir)
  • 12h: La Conférence de presse se tiendra à 14h30, à l’entrée du bois de Mandres en Barrois
  • 15h40: La conférence de presse se tient. Pas mal de passage de journalistes, mais aussi de personnes venant soutenir , dont beaucoup de locaux. Les flics sont plus en retrait, l’hussier de l’andra se fait discret.
  • 16h20: Ce soir rdv 18h30 pour discution / pic nique toujours interminable. Rappel: on a toujours pas mal de besoins matériels!
  • 17h30: On apprend que l’ANDRA a déposé un permis de construire pour des travaux autour de leur première base historique: le laboratoire (à 3km de la foret). http://www.meuse.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Participation-du-Public/Suites-consultations-du-public/ANDRA-Permis-de-construire-reamenagement-zone-du-carreau-laboratoire-de-Bure-Mise-a-disposition-du-public-par-voie-electronique

En gros c’est un permis de construire pour : halls/ateliers + garage d’engins, bureaux, vestiaires, réfectoire, réserve à carburant de 20m3, locaux abritant un groupe électrogène et la préparation du béton, bassins de rinçage des eaux chargées en béton, hall métallique qui abritera un quai béton, aire de stockage des huiles neuves et des déchets spéciaux, local pour les déchets assimilés ménagers, aires en béton pour le parc des bennes à déchets, pour le stockage des pièces et équipements, voiries et trottoirs
Total surfaces: 4968.39 m2 + parking de 2 065 m2 réservé aux visiteurs (extérieur du site) Il est prévu un accroissement du volume des déblais stockés sur le site 12m par rapport au terrain naturel (contre 8 actuellement)

  • 20h:  les locaux du CLIS (comité local d’information) dans lesquels se trouve un responsable de l’andra se font entourer des barbelés coupant coupés dans la foret.
  • 21h: On apprend dans la presse des déclaration de l’Andra: “Il ne s’agit pas du tout de travaux pour faire Cigéo, il s’agit
    simplement de travaux pour permettre la demande d’autorisation de
    Cigéo »*, a répondu Jean-Paul Baillet, directeur du Labo. Il a souligné que « l’Andra est chez elle et bien chez elle »* dans ce bois et elle a l’intention de porter plainte. …. L’andra se crois chez elle partout depuis 20 ans en irrigant de pognons les départements, aujourd’hui elle mange une grosse claque, et fait des caprices, on reprend a cesar ce qui n’appartient pas a Cesar.
  • 22h: soirée détendue, beaucoup d’habitants de Mandres et alentours viennent passer la soiré dans la foret, boire un coup, discuter, certains n’étaient jamais venus auparavent lors des discutions publique. Le bois se transforme en un véritable couarail, lieu de rencontre villageois où l’on discute de nos quotidiens et de nos communs. En cela un tel lieu ne colle pas avec la définition bornée et enfermante qu’entendent certains journalistes dans le mot “ZAD”, qui dans leur interprétations, figent les identités, ghettoïsent l’espace, et donnent l’illusion d’un anti-monde coupé et hostile à ce qui lui serait extérieur.
  • 22h15: RDV massif demain mardi 21 à 6h à l’entrée du bois, pour petit déj, blocage des travaux et des expulsions, n’oubliez pas l’appel a matos et / ou don

Dans la presse:

https://lundi.am/Bure-debut-d-occupation-et-mise-a-sac-du-chantier-de-l-Agence-Nationale-pour-la

http://5minutes.rtl.lu/grande-region/laune/922790.html

http://www.ouest-france.fr/lorraine/meuse/meuse-des-opposants-au-stockage-de-dechets-nucleaires-occupent-un-bois-4313616