Archive mensuelles: mai 2015

Infotour Nantes

25_mai_B17

Infotour pour un camp anti-autoritaire et anti-capitaliste à Bure contre le project d’enfouissement de déchets nucléaires CIGEO et son monde, du 1er au 10 Août.

Projection et discussion autour d’un film sur la lutte à Bure réalisé par l’automédia et autour du camp de cet été.

Retrouvons-nous pour discuter de nos stratégies et envisager ensemble des modes d’actions collectives, pour ancrer nos résistances, à Bure comme ailleurs.

Plus Bure sera la chute !

DE LA NÉCESSITÉ DE SE RETROUVER

Nous venons des contre-sommets, des campements Action Climat, des villages No Border, des luttes à Notre-Dame-des-Landes, au Val de Suse ou à Sivens, des luttes anti-nucléaires comme à Valognes, Montabot ou Bure, des luttes sociales, féministes et anti-autoritaires…

Si toutes ces luttes sont singulières, nous sommes nombreux.ses à y porter les mêmes idéaux d’horizontalité et de réflexions pour combattre toutes les formes de domination. Nous trouvons aussi du commun dans nos modes de vie et d’action. Ces combats se croisent parfois, et se renforcent mutuellement.

La logique capitaliste aménage le territoire, ravage nos environnements, cherche à réduire nos vies au travail et à la consommation. Face à cela nous répondons par le squat, le blocage, le sabotage, par des pratiques visant à nous autonomiser de ce monde.

autonomie

Mais nous constatons que cela n’est pas suffisant. Car si nous gagnons des moments d’autonomie, nous perdons du terrain.

Pour se renforcer et approfondir nos liens, il faut créer des moments de rencontre, confronter nos pratiques de luttes et nos modes d’organisation, réfléchir aux points de discorde qui agitent nos milieux, et ce, loin des calendriers imposés par les sommets et autres farces d’unité nationale.

Cet été, retrouvons-nous pour un campement autogéré à Bure, en Meuse, là où ils construisent de force un centre international d’enfouissement des déchets radioactifs… Nous voulons discuter de nos stratégies, avant d’envisager ensemble des modes d’action collective pour ancrer nos résistances, à Bure comme ailleurs.

Par ailleurs, la prochaine grande messe mondiale du climat (COP 21) qui aura lieu à Paris en décembre 2015 va une nouvelle fois focaliser l’indignation habituelle. Ne nous laissons pas divertir par cette mascarade. Nourrissons-nous plutôt des trajectoires transversales déjà créées, du Chiapas à Exarchia, de Ferguson à Villiers-le-Bel.

Nous n’avons rien à voir avec « l’international » de leurs sommets, pour nous le dépassement des frontières se construit plutôt dans les liens que l’on tisse entre nos mondes.

Notre colère n’est pas réversible. Elle s’organise.

Vladimir, Martine & Co *
vmc@riseup.net

* En hommage à notre camarade malgré lui, qui nous a débarrassé du patron de Total.

lachute

Procès le 9 juin : attaque de sites internet, appel à soutien des camarades

Le 9 juin, 3 personnes seront jugées suite à des attaques des Anonymous visant des entreprises malfaisantes et des sites de l’Etat.

Certaines de ces actions ont été organisées en réponse au meurtre de Rémi Fraisse, commis à Sivens en octobre 2014 par l’Etat et ses marionnettes, avant une vaine et pathétique tentative de camoufler les faits.
D’autres actions ont été menées en soutiens et dans un but de sensibilisation à des luttes radicales et contestataires contre des grands projets inutiles et imposés (GPII), notamment le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure.

Les sites en question:
http://www.lorraine.eu
http://www.meuse.fr
http://www.cigeo.com
http://www.dechets-radioactives.com
http://www.igdtp.eu
http://www.defense.gouv.fr

L’Etat et sa “justice” ne cessent de condamner toute opposition à des projets et des fonctionnements emblématiques d’une société malade du capitalisme, tout en laissant dans l’impunité totale les ravageurs et violeurs de nos vies et de notre planète.
La répression des pauvres et de tous-t-es celle-es-eux qui luttent pour un monde différentE devient flagrant. Partout en Europe, les Etats tentent de faire taire ceux qui ont les moyens de partager des informations cruciales à nos existences dans la forteresse qu’ils construisent. Leur but est de neutraliser ceux et celles qui n’hésitent pas a se mettre en confrontation directe avec les puissants, par des moyens de subversion, manifestations, occupations ou sabotage, tout en imposant une vie réduite a l’échelle de produit soumis et exploitable.
Avec les nouvelles lois (comme celle, très contestée, sur le renseignement), l’Etat se dote de nouveaux outils pour élargir et augmenter la répression de façon exponentielle.
Un mécanisme fasciste et ultralibéral, qui se fait passer, en France, pour une république “démocratique” et “innovante”.
Les terroristes, ce sont ces Etats qui criminalisent les luttes, qui répriment les actions et les personnes légitimes, qui tuent, mutilent et humilient les militant-e-s grâce au recours de leur bras armé, qui protègent la psychose des décideurs et la cleptomanie des patrons et ces chefs.

Nous devons agir maintenant pour prendre en main notre existence, aujourd’hui pour nos demains.
Occupons les lieux de pouvoir et écrasons la répression avec notre solidarité et notre détermination, pour créer un monde différentE!
Ne laissons pas nos luttes mourir aux portes des banques et des palais d’injustice!
Soyons solidaires avec celles et ceux qui luttent pour le peuple, en leur montrant qu’ils ne sont pas seul-e-s.

Ceci est un appel à actions décentralisées contre ce monde injuste et imposé, un appel a révolte contre l’Etat et sa machine de répression, un appel à soutien et à se rassembler devant le tribunal correctionnel de Nancy le 9 juin.